Les tourbières boisées

© Philippe Collas

En Wallonie, les tourbières boisées ne sont représentées que par la boulaie tourbeuse à sphaignes qui sont des forêts à caractère boréal occupant des sols tourbeux humides et très acides, principalement en Haute Ardenne.

Elles sont claires, de hauteur peu élevée et dominées par le Bouleau pubescent (Betula pubescens). La végétation arbustive est clairsemée et comprend essentiellement des Saules à oreillettes (Salix aurita) . La flore bryophytique, principalement constituée de sphaignes, a un recouvrement pratiquement complet, caractéristique de cet habitat. La flore comporte une majorité d’espèces boréales, en particulier la Molinie bleue (Molinia caerulea) et la Myrtille (Vaccinium myrtillus). Ces forêts correspondent soit aux termes de colonisation ligneuse de certains bas-marais acides, jonchaies acides ou landes tourbeuses à molinie, soit à des forêts sur criques de suintements d’eaux très acides, soit encore à des phases de boisement de tourbières bombées à sphaignes.

Dans ce cas, les espèces des tourbières hautes caractérisent également les strates herbacée et muscinale.


Au niveau des sites du projet, cet habitat représente 142 hectares (1,18 % de la surface totale).

Lettre d'information

Intéressé par notre projet ? Inscrivez-vous pour être informés de l'avancement de nos actions.

Désinscrivez-vous de notre newsletter

Partenaires